Présentation

Initié en octobre 2017, le réseau Hypothèses Ouest vise à accompagner la communauté SHS en Bretagne et Pays de la Loire dans la création et la gestion de carnets de recherche sur la plateforme Hypothèses.

Son objectif est de proposer un dispositif de sensibilisation et de formation aux carnets qui fonctionne grâce à l’implication d’une dizaine de personnes-ressources aux profils divers (recherche, enseignement, ingénierie, documentation et information scientifique et technique) et réparties dans l’ensemble du territoire régional.

Le soutien apporté par les personnes-ressources s’adapte aux besoins et peut prendre différentes formes : aide technique ponctuelle, formation individuelle ou collective (à l’échelle d’un projet ou d’un groupe de travail par exemple).

Coordination

La coordination du réseau est assurée par l’URFIST Bretagne-Pays de la Loire, la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne et la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin, avec le soutien d’OpenEdition.

Membres du réseau

Marie-Morgane Abiven, doctorante en histoire des sciences et des techniques (CFV, UBO) | Arsenaux de Brest et Venise

Nicolas Bisensang, doctorant en histoire de l’art (HCA, Rennes 2) | Mapping Architectural Criticism

Gildas Brégain, chargé de recherche CNRS en histoire (ARENES, EHESP) | Handipol

Didier Collet, responsable du service Accompagnement des chercheurs (SCD, Rennes 2)

Éric Collias, ATER en géographie et environnement (Rennes 2) | Écosémiotique de la vie | Humanités paludicoles

Magali Hardouin, maîtresse de conférences HDR en géographie et aménagement du territoire (ESO, Rennes 2)

Aurélie Hess, ingénieure en traitement et analyse de bases de données (TEMOS, UBS)

Laurence Leroux, responsable du service Production scientifique (SCD, Rennes 2)

Caroline Muller, maîtresse de conférences en histoire (Tempora, Rennes 2) | Acquis de conscience

Marie Rousseau, doctorante en esthétique (PTAC, Rennes 2) | Geste digital